vendredi 24 avril 2015

Comment retenir l'éjaculation précoce ?


Lorsqu’un homme souffre d’ejaculation precoce, il a parfois besoin de techniques pour l’aider à retenir son ejaculation avant qu’il se décide à utiliser une méthode complète. Et même lorsque vous êtes en période de traitement, vous pouvez toujours utiliser quelques techniques qui vous aideront à retenir votre ejaculation.

Cependant, il faut bien se mettre en tête que ces techniques ne peuvent qu’être transitoires puisqu’elles n’aident pas l’individu à solutionner son problème de manière définitive, c’est à dire à obtenir le contrôle total et définitif de l’ejaculation.

Evacuer le stress

Un des pires ennemies de l’éjaculateur précoce, c’est bien évidemment le stress. De fait, si vous êtes stressé avant même d’avoir votre rapport et que vos pensées négatives prennent le dessus avant même de la pénétrer, alors vous savez aussi bien que nous que vous avez toutes les chances de souffrir d’ejaculation precoce durant le rapport.

A l’opposé, si vous prenez la chose de manière décontractée, juste comme un autre rapport sexuel, que vous gardez cette confiance en vous et en vos capacités, alors vous avez toutes les chances de tenir beaucoup plus longtemps.

Donc, pour pouvoir retenir votre ejaculation, vous avez besoin d’être décontracté avant le rapport. Mais comment faire?

Une première solution consiste à faire beaucoup de sport quelques heures avant votre rapport. Après avoir poussé votre corps dans ses dernières limites, celui-ci va créer un état de relaxation complet, qui vous permettra d’être plus serein et mieux dans votre peau tout au long de la journée.

Autre manière de se relaxer, c’est de visualiser vos performances, en vous concentrant sur la réussite de votre rapport, en vous mettant dans la tête que vos performances seront bien au-dessus de ce qu’elles sont habituellement. En faisant cela, vous allez entrer dans l’état mental idéal pour pouvoir retenir votre ejaculation beaucoup plus longtemps.

Concentrez-vous sur votre performance

Cela peut paraitre paradoxal et beaucoup penseront qu’en se focalisant sur leurs performances, ils n’arriveront pas à retenir leur ejaculation. Pourtant, si lors de l’acte, vous faites bien attention à caresser la paroi du vagin comme elle l’aime, faire les mouvements qui lui font le plus d’effet et vous assurer de toucher au maximum les zones qui l’excite, non seulement votre partenaire grimpera au rideau 3 fois plus vite mais vous durerez aussi plus longtemps car vous arrêterez immédiatement de penser à votre ejaculation…

Prenez le contrôle des opérations

Cette technique est parfaite pour faire jouir votre partenaire plus vite, ce qui ne vous permet pas de retenir votre ejaculation à proprement parler, mais vous aide néanmoins à lui donner plus de plaisir.

Beaucoup d’hommes le savent mais peu osent: les femmes adorent être soumises lors de vos ébats sexuels. Dès lors, si vous prenez le contrôle, de manière ferme et assurée lorsque vous faites l’amour, vous pouvez être assuré que votre partenaire prendra un maximum de plaisir et vous n’aurez donc plus besoin de tenir aussi longtemps.


Pour finir…

Comme indiqué au début de cet article, retenir votre ejaculation ne peut être qu’un moyen temporaire pour solutionner votre problème après quoi il est vivement conseillé de faire une cure de médicaments contre l’ejaculation precoce ou encore d’utiliser une méthode complète.

samedi 18 avril 2015

Je suis éjaculateur précoce. Que dois-je faire ?


Lorsque vous souffrez d’ejaculation precoce, il est assez facile de stresser et se dire que ce problème est une fatalité que vous allez devoir trimbaler toute votre vie…

C’est faux!

L’homme qui se pose la question de savoir que faire lorsque l’ejaculation precoce apparaît mais surtout, qui se décide à passer à l’action pour se soigner, peut le faire en moins de quelques mois.

La première chose à faire, lorsque vous souffrez d’ejaculation precoce, c’est de choisir la stratégie que vous allez utiliser pour traiter ce problème.

Après avoir essayé pour vous toutes les méthodes disponibles à ce sujet. Je vous conseil d'opter pour la méthode condensée. C'est une méthode efficace et définitive contre l’éjaculation précoce

Cliquez ici pour voir notre avis sur la Méthode Condensée

L’avantage de cette méthode contre l’ejaculation precoce est qu’elle vous présente un plan d’action précis à suivre pour traiter votre problème en profondeur. Elle vous propose même de faire des exercices spécifiques, tant au niveau mental que physique, pour peu à peu reprendre le contrôle de votre ejaculation.

Le seul désavantage de cette méthodes est qu’il faut parfois s’accrocher. De fait, vous serez seul face à votre problème et malheureusement certaines personnes n’ont pas le courage de totalement se prendre en main par eux-même…

Cela étant dit, c'est la meilleure méthode pour en finir avec votre problème d'éjaculation préoce. Simple et efficace elle permettra à celui qui fait l’effort de la suivre de contrôler son ejaculation définitivement. 

Et, une fois que vous en avez repris le contrôle, c’est pour la vie !

Cliquez ici pour essayer la Méthode Condensée

vendredi 17 avril 2015

8 conseils pour mettre fin à votre éjaculation précoce



Des conseils efficaces pour mettre fin à l’éjaculation précoce

1) Comprenez que c’est dans votre tête
L’éjaculation précoce a le plus souvent une cause psychologique - et non physique. Parmi ses raisons on compte le stress, la peur de ne pas être à la hauteur… Comprenez donc que c’est contre ces angoisses-là que vous devez lutter.

2) Ejaculer vite c’est naturel (vous êtes avant tout un mammifère mal qui doit assurer la survie de son espèce donc “dégainer” rapidement) Ceci s’adresse aux jeunes hommes : c’est au fur et à mesure de votre éducation sexuelle que vous apprendrez à retarder le moment… Augmentez la fréquence de vos rapports, et vous vous roderez.

3) Ne cherchez pas à être performant à tout prix
C’est très important. Ne recherchez pas la performance. Relaxez-vous. Ne pensez plus à rien d’autre qu’au plaisir de cet instant.

4) N’oubliez pas les préliminaires
Ce n’est pas parce que vous avez le fusil rapide, qu’il vous faut bacler les préliminaires pour aller plus vite. N’oubliez pas votre partenaire. Plus vous la stimulerez, moins elle aura besoin d’une pénétration longue.

5) Il existe des médicaments
Pour les cas les plus désespérés, il existe des médicaments comme le Deroxat. Le traitement dure en moyenne trois mois et s’il ne traite pas la cause de votre éjaculation précoce, en revanche il vous aide à adopter le bon comportement

6) N’ayez pas peur de consulter un sexologue
Consultez, ça vous aidera énormément. Il vous apprendra plusieurs techniques comme celle de ne pas bouger au début pour ne pas trop vous exciter.
Outre le sexologue, des psychothérapeutes pourraient vous aider.

7) Parlez avec votre amoureuse
C’est LA clé : la communication avec votre partenaire. Cette obsession de performance que vous avez - elle ne la partage sans doute pas. Si c’est parce qu’elle vous intimide, dites-lui. Le sexe, c’est beaucoup plus que de la pénétration. Et heureusement.

8) Testez ce point de pression
Lorsque vous avez envie de jouir, arrêter tout mouvement puis appuyer fortement entre votre anus et vos bourses…vous verrez, vous repartiez de plus belle!



vendredi 10 avril 2015

Éjaculateur précoce : Changez de rythme... (Partie 4/7)


Allez-y doucement. Si vous aviez l'habitude d'avoir des mouvements rapides pendant le rapport, il est temps de changez de rythme ! Selon votre sensibilité personnelle, vous retarderez le moment où vous éjaculerez en ralentissant vos mouvements et en choisissant des rapports sexuels plus doux et moins excitants. Si vous sentez que vous allez bientôt éjaculer, ralentissez un peu, changez de position ou continuez d’exciter votre partenaire autrement...

dimanche 29 mars 2015

Éjaculateur précoce : Contrôlez vos sensations ! (Partie 3/7)


Pour retarder votre éjaculation, il est important de pouvoir contrôler vos sensations. C'est les sensations que vous ressentez qui vous pousse à éjaculer précocement. Si vous arrivez à les contrôler, c'est gagné ! Même si cela demande de l’entraînement, il vous sera de plus en plus facile de contrôler vos sensations avec le temps. Voici les deux techniques conseillées par l’institut national de la santé pour contrôlez vos sensations et ainsi retarder l'éjaculation précoce : 

La technique du stop-and-go : cette technique consiste repérer les signes précédents l'éjaculation. Pendant le rapport sexuel, il est important de tenir compte de votre excitation. Lorsque vous sentez que vous êtes à la limite d'éjaculer, arrêtez-vous d'un seul coup. Il est nécessaire de cesser toute stimulation sexuelle, pendant au moins 20 secondes, pour faire retomber la pression. Une fois l'excitation partie, vous pouvez recommencer votre rapport. Cette technique peut être utilisées plusieurs fois pendant le même rapport, le tout est de ne pas frustrer votre partenaire par des pauses à répétition. 

 La technique de la pression : Comme pour la technique précédente, il est important d'agir avant l'éjaculation. Pendant le rapport sexuel, si vous sentez que votre éjaculation est imminente, cessez d'un seul coup toute stimulation et pressez doucement avec votre pouce et votre index autour de la partie de votre pénis où le gland rejoint le reste du pénis (votre partenaire peut aussi le faire). Pressez cette partie pendant quelques secondes, et attendez encore 30 secondes sans aucune stimulation. Recommencez cette opération à chaque fois que vous souhaiter retarder votre éjaculation.